Actualités


Important:nouvelle réglementation pour la vente de chiots ou de chatons: 15-08-2018



Oleg après 1 mois d'hospitalisation 14-08-2018

Depuis deux jours Oleg a commencé sa rééducation en piscine. Il est gâté notre Oleg, le vétérinaire qui l'a opéré l’a emmené chez lui dans sa propre piscine pendant sa coupure de midi.. La natation doit l’obliger d'utiliser sa patte blessée, pour le moment sans trop de résultat, sauf pour sortir de l'eau, il se hisse sur ses deux pattes de devant. Alors il y a de l'espoir.

Normalement il quittera la clinique en fin de semaine après pratiquement un mois d’hospitalisation. La SPA et sa famille d'accueil remercient très sincèrement l'équipe de la clinique qui ont donné beaucoup d'attention et d'affection à Oleg.

 



Sani, chien errant depuis janvier à l’étang salé 09-08-2018

SANI qui était signalé depuis janvier 2018 à l’Étang Salé et qui, après bien des péripéties a pris l’avion hier mercredi soir vers la métropole pour rejoindre sa maîtresse est bien arrivé ce matin jeudi à Roissy, elle nous envoie ce message :
« Sani est bien arrivé ! Il était pressé de sortir de sa cage mais il a sagement attendu qu'on lui mette la laisse et qu'on lui enlève son gilet.
Il a suivi sans mal, a bien mangé et bu, il est monté tout seul dans la voiture : rien a dire ! C'est vraiment le chien de ma vie. 
On est heureux comme pas possible. Jason est sous le charme ! Tout se passe parfaitement ! On est tous fatigué mais soulagé 
Merci mille fois de nous avoir réuni
C'est que du bonheur ! 
A très vite !!! Merci encore de tout cœur
NINA »



Ami(e)s métropolitains, beckie de la réunion s'est perdue en metropole 07-08-2018

RETROUVEE à minuit, quelques jours après à 20kms de son domicile par une policière, qui a pu téléphoner à son propriétaire, grâce à la médaille sur laquelle était incrit son numéro de téléphone. 



Rip corto 07-08-2018

CORTO UN DES PLUS VIEUX chats du refuge du Grand Prado, né en 2002 vient de rejoindre le Paradis des Chats dans la matinée, il est décédé de vieillesse, mais était malade depuis quelques mois et les soins quotidiens lui ont permis de continuer de profiter de l'affection de toutes les bénévoles.

CORTO était apprécié de toutes et tous et surtout de Dominique, bénévole au refuge à la chatterie qui s'était attachée à CORTO depuis quelques années, elle venait trois ou quatre fois par semaine depuis plusieurs mois lui prodiguer les soins et surtout lui apporter sa pâtée préférée.

La chatterie était le domaine privilégié de CORTO, il connaissait les moindres recoins, c'était sa maison.
Il laissera un vide à la chatterie, surtout auprès de bénévoles qui l'ont bien connu.